Une question ? Un Renseignement ? Contactez-nous !

05.62.35.06.09

Les enceintes de la Bastide

novembre 22, 2010 by Trie-sur-Baïse No Comments

Les enceintes de la Bastide

Les portes

Dans la bastide originelle, les portes étaient au nombre de quatre :

« Eth portau deth devath » au bout de la rue du Padouen, tout près duquel venait autrefois passer la Baïse.
Cette porte fut démolie à la seconde moitié du XVIIIème siècle.
Au milieu du carrefour se trouvait alors le « casteth » qu’on appelait aussi « grosse tour ».
Une autre porte, ou porte ouest, s’appelait alors « Era porta dera preson » parce qu’à cet emplacement était « bastie une chambre basse de la prison » (carrefour de la rue des Remparts et de la route de Miélan). Elle fut démolie en 1847.
« Era porta de dessus », démolie vers 1860, se tenait rue du Pic du Midi tout près de l’hôpital Saint-Jacques.
Quant à la 4ème porte, celle des Carmes, c’est une tour carrée (la seule qui subsiste).

Le premier consul détenait toutes les clés; il était chargé de l’ouverture et de la fermeture de ces portes.

Les tours

Si vers 1450 on en distinguait une dizaine au total (y compris les portes), il n’en subsiste plus aujourd’hui que six, plus ou moins visibles, sur les anciens murs de la ville :
– la tour ronde (restaurée très récemment) à l’angle nord-est de la ville. On ne connaît pas d’autres tours aux autres angles de la ville.
– la tour des Carmes
– la tour Dulac entre la tour ronde et la tour des Carmes
– la tour Latour entre la tour des Carmes et l’angle sud-est, sur la rue des Ecoles
– sur la façade nord, la tour Darneuilh au carrefour de la route de Mirande (non loin de l’entrée du stade)
– et enfin, la tour Desangles entre l’angle nord-ouest et la route de Miélan dans le prolongement nord de la rue des Remparts.
Toutes ces tours s’élevaient en moyenne à 10 mètres de haut.

La Citadelle

La citadelle était située au sud-ouest de la ville, adossée au rempart, dépassant de plus de 3 mètres les murailles de la ville pourtant déjà hautes de 8 à 9 mètres.
Là, logeaient les soldats de la garnison.
Elle fut construite au XVème siècle, avec de belles portes basses et des fenêtres à ogives.
C’est aujourd’hui une propriété privée.
Les Murailles

Les murailles étaient longues de 214 mètres et de 138 mètres.
Elles étaient construites de cailloux roulés de la Baïse, de mortier de chaux et de lits de tuileaux (ils permettaient de rattraper les niveaux et de lier les lits de cailloux difficiles à lier entre eux).
Les murailles mesuraient 8 mètres de hauteur; leur épaisseur atteignait 0,80 mètres à la base et 0,60 mètres au sommet.
Elles étaient surmontées de créneaux. Des archères sont encore visibles par endroits.