Une question ? Un Renseignement ? Contactez-nous !

05.62.35.06.09

Lustar

décembre 20, 2013 by Découvrir, Nos villages No Comments

Lustar

  • Population : 1806 : 350 hab., 1946 : 176 hab., 1999 : 109 hab., 2007 : 105 hab.
  • Superficie : 491 hectares.
  • Altitude : 285 mètres.
  • Nom occitan : Lustar.
  • Etymologie du nom du village : Lustar vient de luts ou lutz : lumière, ce qui éclaire, clarté, splendeur. (3)
  • Sobriquet des habitants : Los dançaires « les danseurs » (Rosapelly, vers 1910). Glapus « galapiat, vaurien » (Cansou de l’Apitro, 1899).

 

LUSTAR EN PHOTOS
son église, son sentier de randonnées, son aire de pique-nique, ses points de vue… [cliquez ici]

Patrimoine en bref …

  • Historique Administratif : Sénéchaussée de Toulouse. Election d’Astarac. Baronnie de Barbazan. Canton de Trie depuis 1790.
  • Saint Patron du Village : Saint Martin, 11 novembre. Patron des tailleurs, vendangeurs, militaires, cavaliers, hôteliers.
    En 1928, Charles Brun note que «  le château de Lustar a été construit au commencement du 18° siècle, à l’endroit où il existe encore aujourd’hui, par les Fourquet qui s’étaient enrichis et avaient pu même acheter la « mouta » qui était le manoir des anciens seigneurs. C’est plutôt une habitation bourgeoise qui n’a absolument rien d’un « château-fort » (1).
  • L’église de Lustar est moderne (rebâtie au 19° siècle à l’emplacement de l’église médiévale détruite). (1)
  • Existence d’anciens terriers datant de 1775 de même type que ceux évoqués à Sadournin et Lapeyre. (9)

Blason :

« D’azur au mont cousu de sinople sommé d’une maison de sable, surmontée d’un soleil d’or. »

Le soleil d’or qui, sur un ciel bleu d’azur, trône au milieu de l’écu, tandis que ses chauds rayons éclairent la maisonnette sur la verte colline.

Maîtrise de Stéphane ABADIE– professeur d’Histoire au Collège de Trie- 1995

L’occupation du sol dans les cantons de Vic-en-Bigorre et Trie-sur-Baïse, maîtrise de l’UTM, 2 volumes, 660 p.

Aucune annonce trouvée.